MISSION MBOMOU

BANGASSOU

 

MISSION INITIALE

 

MBOMOU FRATERNITÉ

Du 11 au 14 juillet 2017

 

L’Option d’une Paix Durable pour la Sécurité de la Population

et le Relèvement de l’Autorité de l’État par la Base

    

©©©

Origine de la mission

 

Initiative de l’Académie de la Paix, associant les ressortissants du Mbomou pour réaliser un diagnostic social exhaustif auprès de la population et des autorités locales constituées.

 

Composition de la mission

 

Antoinette MONTAIGNE, Présidente de l’Académie de la Paix, Chef  de mission

Samuel NZOUNGOU,  Député de Bangassou 2

Paulin DOBOT ZÉRO,  Ancien Député de Bangassou

Louis Bertrand PILONGO ALAZOULA, Délégué aux Programmes Scientifiques de l’Académie de la Paix

Mission

La mission s’est déroulée du 11 au 14 juillet 2017. Pour de mieux comprendre les causes réelles et profondes de la crise, son impact sur le tissu économique et social afin d’identifier les pistes de solutions pour une paix responsable et durable.

 

Elle s’inscrit dans une double volonté de construire la paix avec tous les acteurs et sur de véritables questions à l’origine de la crise : le problème de la libre circulation des personnes et des biens ainsi que l’impunité.

La mission a été accueillie à son arrivée par le Comité de Médiation présidé par l’abbé Alain Blaise BISSIALO. Elle a été hébergée à l’évêché de Bangassou.

Lors de ces rencontres, les femmes traumatisées et les jeunes déscolarisés par le conflit, demandent le retour rapide de la sécurité et la reprise des examens scolaires.

Les autorités traditionnelles se disent prêtent à s’impliquer dans le cadre des traditions et cultures locales de tolérance pour une paix responsable et durable.

 

ORGANISATIONS ET INSTITUTIONS AUDITIONNÉES

  1. Les autorités administratives (Préfet intérimaire, Directeurs régionaux des services de l’État,

  2. Les autorités locales (Maires, Adjoints aux Maires, Chefs de quartier, Chefs de groupe,

  3. Les Chefferies traditionnelles : NZANGANDO, KÈMBÈ GBÈSRO,

  4. L’Evêque de Bangassou,

  5. La plateforme interconfessionnelle,

  6. Le Comité local de Paix et de Médiation,

  7. Les déplacés du site de l’église catholique,

  8. La société civile (OFCA, Femmes traumatisés, agriculteurs, chasseurs,  pêcheurs, commerçants, associations et ONG locales),

  9. Les autodéfenses,

  10. Les témoignages spontanés des populations venues à la rencontre de la mission.

 

La mission remercie :

 

  • la MINUSCA et principalement Messieurs Arnault SERRA-HORGUELIN et Jean Bosco NDELET pour leur appui logistique.

  • le gouvernement centrafricain et particulièrement Madame Virginie BAÏKOUA, Ministre des Affaires Sociales et de la Réconciliation ainsi que son cabinet, pour leur soutien,

  • toutes les organisations et institutions auditionnées sans oublier la radio Mbari, ainsi que l’ensemble de la population de Bangassou,

 

pour leur accueil et leur implication dans la réussite de la mission.

       

Madame Antoinette MONTAIGNE

Présidente l’Académie de la Paix et du développement Durable

Ancienne Ministre de la Réconciliation.

PHOTOS DE LA MISSION "MBOMOU FRATERNITÉ"

 

Cliquez sur LES FLECHES POUR NAVIGUER

© ACADEMIE DE LA PAIX ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE - HÎNGA NDO - 2019

Association loi 1961 N°1808/MISPAT/DIRCAB/DGATD/DAPA/SASE - Bangui - République Centrafricaine.

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-youtube